Communiqué de M. Gérard Collomb, ministre d’Etat, ministre de l’Intérieur, en date du 20 mars 2018.

JPEG
Accueil de quatre officiers de liaison albanais
20 mars 2018

Conformément à l’accord signé à Tirana le 15 décembre dernier, M. Gérard Collomb, Ministre d’Etat, ministre de l’Intérieur, a officiellement accueilli ce 20 mars 2018 les quatre officiers de liaison albanais qui seront dès aujourd’hui déployés en France dans le cadre du renforcement de la coopération de sécurité franco-albanaise.

Le Ministre d’Etat s’est entretenu avec la délégation albanaise, menée par Mme Romina Kuko, vice-Ministre de l’Intérieur albanaise accompagnée de M. Gjovalin Loka, Directeur de la Sécurité Publique albanais.

Les deux parties ont relevé les résultats positifs du plan d’action conjointement mis en œuvre à compter du 20 juillet 2017 pour lutter contre l’immigration irrégulière albanaise et la multiplication des demandes d’asile ayant conduit en 2017 les Albanais à être la première nationalité demandeuse d’asile en France, alors que l’Albanie est un pays d’origine sûre.

M. Gérard Collomb et Mme Romina Kuko, ont acté la tendance baissière du nombre de demandes d’asile en France depuis l’automne 2017. En janvier 2018 et pour la première fois depuis un an, l’Albanie est passée en seconde position derrière l’Afghanistan en nombre de premières demandes.

Le projet de loi sur l’asile et l’immigration permettra d’accélérer et de simplifier davantage les procédures, pour à la fois mieux protéger ceux qui en ont besoin et réduire les abus et détournements afin d’effectivement éloigner les personnes qui ne sont pas en besoin de protection.

Les ministres ont également salué le fonctionnement des procédures d’éloignement des ressortissants albanais en situation irrégulière, dont le nombre a progressé de 19% en 2017 par rapport à 2016. Ce pourcentage s’élève à 36 % pour les deux premiers mois de 2018 par rapport à janvier et février 2017.

Ils ont évoqué la nécessité de consolider ces résultats et de les amplifier en 2018 en élargissant le périmètre de la coopération à la lutte contre les groupes criminels et la délinquance organisée commise en France par des malfaiteurs albanais, notamment par le renforcement de notre dispositif de coopération policière bilatérale et le soutien aux actions de modernisation de la police albanaise engagés par le gouvernement de la République d’Albanie.

A cette fin, les officiers de liaison déployés en France seront respectivement affectés dans les services territoriaux de la Direction centrale de la police aux frontières à Metz et à Lyon, soit les secteurs les plus touchés par l’immigration irrégulière en provenance d’Albanie, à la Direction centrale de la police judiciaire et à la Direction générale de la gendarmerie nationale pour faciliter les échanges opérationnels dans le domaine de la lutte contre les filières de passeurs et la criminalité organisée albanophone.

Dernière modification : 20/03/2018

Haut de page