LGBT : réunion ministérielle aux Nations unies pour mettre fin aux violences et aux discriminations

Pascal Canfin, ministre délégué chargé du développement, a participé le 26 septembre à New York à une réunion ministérielle des Nations unies qui a permis l’adoption d’une déclaration commune appelant à une action urgente des États et des Nations unies pour mettre fin aux violences et aux discriminations commises à l’encontre des personnes lesbiennes, gay, bi ou trans (LGBT).

Plus de 76 pays pénalisent encore l’homosexualité, et les personnes LGBT continuent de faire l’objet, partout dans le monde, de nombreuses violences et de violations de leurs droits fondamentaux. Cette situation n’est pas acceptable. La France est résolument engagée à promouvoir, en lien avec les États partenaires et la société civile, le respect des droits de l’homme de tous les individus, quelle que soit leur orientation sexuelle ou identité de genre.

Dernière modification : 30/08/2017

Haut de page