Projet d’aménagement concernant l’urbanisme, l’architecture et l’environnement des villes de Tirana et de Berat. [sq]

Projet commun entre l’ESTP et l’UPT-FIN sur l’aménagement urbain et le développement durable, les enjeux et la gestion des transformations urbaines et architecturales.
Interview de M. Andrea Maliqari, doyen de la Faculté du Génie civil à l’Université Polytechnique de Tirana.

- Monsieur le Doyen, merci de votre accueil. Pouvez-vous nous raconter en quelques mots l’histoire des liens qui unissent la faculté du Génie civil et l’Ambassade de France ?

Dans le cadre de sa politique de relations internationales avec d’autres universités, la Faculté du Génie Civil de l’Université Polytechnique de Tirana (UPT-FIN) et l’Ecole Spéciale des Travaux Publics, du Bâtiment et de l’Industrie (ESTP) ont signé un accord général de coopération le 8 mars 2005 et ont développé avec succès des échanges sur des sujets concrets et notamment :
-  ingénierie pédagogique (aide à la mise en place du processus de Bologne) ;
-  soutien au programme de double diplôme à travers la mobilité des professeurs et des étudiants ;
-  bourses "jeunes talents" offertes par l’ESTP aux meilleurs étudiants en Master ou Doctorat ;
-  soutien à la francophonie en Albanie, pays en pleine évolution ;
-  soutien aux actions de recherche-innovation à travers des bourses de recherches et l’élaboration de projets industriels conjoints ;
-  accueil en Albanie d’étudiants de l’ESTP pour effectuer un stage et préparer le projet de fin d’études sur des sujets liés à la réhabilitation de sites inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO.

- Après le projet de Berat 2011, vous vous êtes engagés cette année sur un même projet à Tirana en coopération avec la Mairie. Comment le projet est-il né ? Quels en sont les objectifs pédagogiques ?

Le projet de Berat a été couronné de succès. A ce propos l’exposition des travaux de Berat est à la disposition du public à La Faculté du Génie civil de Tirana et à la Mairie de Berat. Le succès du projet de Berat nous a encouragés à renouveler l’expérience et entamer ainsi un projet qui répond à la demande de la Mairie de Tirana.
Cette année L’ESTP et l’UPT-FIN, en collaboration avec la Mairie de Tirana, ont proposé un enseignement commun entre des étudiants de différentes formations telles qu’ingénierie, architecture et urbanisme autour d’un projet d’aménagement répondant à un besoin réel d’une collectivité territoriale et réunissant 12 étudiants français et 12 étudiants albanais. Trois sont les zones d’intervention mises à leur disposition à Tirana. L’objectif est de transformer la zone de Paskuqan, caractérisée par des constructions illégales, des espaces verts en diminution et une mauvaise infrastructure, en un éco-quartier.
Ce travail en équipe multidisciplinaire et multiculturelle contribue au développement du programme de double diplôme qui existe entre l’ESTP et l’UPT à travers la mobilité des professeurs et des étudiants.

- Quelles sont les différentes étapes du projet ?

Le projet sera réalisé en deux phases. La première qui va de septembre 2011 à février 2012 comprend la présentation du projet aux étudiants français et albanais, le lancement du projet ESTP-Cachan et UPT-FIN-Tirana, une réunion de coordination entre les professeurs albanais et français à Tirana et une présentation de l’esquisse et du cahier des charges en présence des professeurs albanais à l’ESTP-Cachan. Cette première phase est finalisée par un séjour en février à Tirana de professeurs et étudiants de l’ESTP, lequel avait pour objet une visite du site, des rencontres avec les professionnels de la mairie de Tirana et des entreprises locales et la présentation avec un grand professionnalisme du projet par les étudiants français et albanais devant les représentants de l’Ambassade de France en Albanie et de la Mairie de Tirana. Il a été une formidable opportunité pour l’ouverture culturelle et la connaissance d’un pays avec un passé historique riche mais peu connu, et une action en faveur de la francophonie en Albanie. La deuxième phase du projet va de février à mai 2012 et comprend la poursuite du projet selon les objectifs déterminés par tous les partenaires avec des échanges réciproques à distance entre les étudiants des deux pays et un voyage d’étude de l’équipe albanaise à Cachan pour la finalisation du projet et la préparation de la présentation commune.

- Quels sont les résultats attendus et les perspectives du projet ?

La présentation commune finale aura lieu à Cachan le 10 mai 2012 à l’occasion de la Journée Innovation organisée par l’ESTP sur son campus qui sera ouverte aux professionnels et aux institutions françaises et étrangères. Elle sera accompagnée d’un rapport écrit, de plans et de maquettes physiques et virtuelles. Des publications éventuelles verront le jour dans les deux pays. Des expositions en Albanie et en France seront proposées.
Je vous rappelle ainsi qu’à tous ceux qui nous lisent que lors du printemps de la Francophonie, une exposition des deux projets Berat et Tirana avec maquettes, cartes et support vidéo sera organisée du 19 au 27 mars dans les locaux de la Faculté du Génie Civil à Tirana ouvert à tous les publics.


Photo de groupe du projet ESTP - UPT - JPEG


Dernière modification : 12/03/2012

Haut de page