Réunion de coordination des donateurs - Initiative franco-allemande de lutte contre le trafic d’armes à feu dans les Balkans occidentaux

Etant donné la nécessité d’une action d’ensemble, mieux coordonnée, pour lutter contre le trafic des armes légères et de petit calibre et des explosifs dans et à partir des Balkans occidentaux, la France et l’Allemagne ont lancé une initiative conjointe visant à rassembler les différents acteurs concernés pays par pays au fil de l’année 2018.
JPEG
La réunion pour l’Albanie s’est tenue ce jeudi 20 septembre à Tirana. Elle a permis de dresser un tableau exhaustif des actions engagées par les autorités albanaises, et de déterminer une feuille de route pour la région à mettre en œuvre dès 2019.
Une conférence de restitution des six rencontres aura lieu à Paris le 11décembre 2018. Une seconde conférence générale, destinée à dresser un bilan de la mise en œuvre de la feuille de route régionale, est prévue à Berlin en fin d’année 2019.
JPEG
JPEG
JPEG
JPEG
Conférence de presse

JPEG

Communiqué de presse

Initiative franco-allemande de lutte contre le trafic d’armes à feu dans les Balkans occidentaux
Réunion de coordination des donateurs
Hotel Rogner (Boulevard des Martyrs de la Nation, Tirana 1001), 20 septembre 2018
JPEG
La prolifération des armes légères et de petit calibre (ALPC) dans la région des Balkans occidentaux et les défis persistants quant à leur contrôle effectif posent des risques pour la sécurité à la fois régionale et européenne.
Reconnaissant la nécessité d’une action mieux coordonnée et plus inclusive afin traiter la question des ALPC dans la région des Balkans occidentaux, l’Allemagne et la France ont lancé une initiative conjointe de coordination des donateurs pour lutter contre le trafic des armes à feu et améliorer le contrôle des ALPC. Cette initiative adopte une approche en deux temps.
Une feuille de route régionale, avec des objectifs spécifiques et mesurables pour réduire le trafic d’armes légères à l’horizon 2024, a été élaborée et acceptée par les capitales des Balkans occidentaux. Ce document constitue la base d’une coopération renforcée entre la communauté des donateurs et les autorités des Balkans occidentaux. Le document a été officiellement approuvé par les chefs d’État et de gouvernement le 10 juillet à Londres lors du sommet des Balkans occidentaux organisé dans le cadre du processus de Berlin.
Au niveau national, les réunions de coordination des donateurs présidées par l’Allemagne et la France sont organisées cette année chez les six partenaires régionaux afin d’analyser et de définir conjointement, entre autorités nationales et partenaires internationaux, les priorités destinées à améliorer la lutte contre le trafic d’armes à feu, d’identifier des opportunités pour renforcer la coopération et lancer des initiatives de programmation communes. Ces réunions apportent aussi une contribution à l’élaboration des plans d’action nationaux pour mettre en œuvre la feuille de route régionale. Les trois premières réunions nationales des donateurs ont eu lieu à Podgorica le 2 février, à Belgrade le 18 avril et à Sarajevo le 5 juin.
Le 20 septembre 2018, l’initiative franco-allemande tiendra sa réunion de coordination des donateurs à Tirana. S.E. Ditmir Bushati, Ministre de l’Europe et des Affaires étrangères de la République d’Albanie, et S.E. Fatmir Xhafaj, Ministre de l’Intérieur de la République d’Albanie, feront chacun une déclaration à l’ouverture de la réunion. La réunion est organisée conjointement par l’Allemagne, représentée par Marcus Bleinroth, Directeur du contrôle des armes conventionnelles au ministère des Affaires étrangères allemand, et par la France, représentée par S.E. Jean-Claude Brunet, Ambassadeur, représentant spécial chargé de la lutte contre la criminalité organisée et de la lutte contre les trafics illicites d’ALPC au ministère français de l’Europe et des Affaires étrangères.
Le 11 décembre, la France accueillera une conférence de haut niveau à Paris afin de dresser le bilan des réunions de coordination locales, de présenter les plans d’action nationaux pour la mise en œuvre de la feuille de route, ainsi que pour identifier les contributions des donateurs à son financement.
À la fin de l’année 2019, l’Allemagne accueillera à son tour une conférence de suivi à Berlin afin de dresser le bilan de la première année de mise en œuvre de la feuille de route et des plans d’action nationaux.

Dernière modification : 25/09/2018

Haut de page