Séisme meurtrier du 26 novembre : 100 sauveteurs français en Albanie

Au lendemain du violent séisme qui a touché l’Albanie dans la nuit du 25 au 26 novembre, la France s’est très rapidement mobilisée en engageant en moins de 12 heures un détachement composé de marins-pompiers, de sapeurs-pompiers et de personnels de l’Unité militaire de Brignoles (UIISC7), militaires de la sécurité civile, rejoint dès le lendemain par un détachement de 41 sapeurs-pompiers de la zone Sud.

Déployés dans la ville de Durrës, les sapeurs-sauveteurs ont été immédiatement engagés dans des opérations de sauvetage-déblaiement à la recherche de deux victimes sous un immeuble de 6 étages totalement effondré sur les deux premiers étages. Au terme de 36 heures d’intervention ininterrompues dans un environnement particulièrement dangereux du fait des nombreuses répliques, les sapeurs-sauveteurs sont parvenus à extraire les corps des victimes pour les remettre aux autorités locales et à leur famille.

À l’issue de la phase de sauvetage, en coordination avec des équipes italienne et suisse, les deux détachements français ont concentré leurs efforts sur des missions d’évaluation des bâtiments fragilisés par le séisme, évaluation pilotée par la mairie de Durrës et appuyée par une cellule de coordination internationale armée conjointement par des experts des Nations Unies et de l’Union européenne.

Dernière modification : 10/12/2019

Haut de page