Une première en Albanie : annonce du démarrage des activités de l’Agence française de développement (AFD) [sq]

JPEG

La mission conduite par Marie Hélène Loison, directrice du Département Méditerranée, Moyen Orient de l’Agence Française de Développement (AFD) est venue du 23 au 25 mai en Albanie afin d’annoncer le démarrage de ses activités dans le pays.

L’appui financier et institutionnel qui sera apporté par l’AFD visera à renforcer les politiques publiques convergentes avec les acquis de l’UE, en particulier en matière de connectivité et de maitrise des vulnérabilités du pays, en lien avec l’ensemble des acteurs du développement.

Avec l’Albanie, premier pays des Balkans Occidentaux où l’AFD interviendra, elle se déploie désormais sur 110 pays au travers d’un réseau de 85 agences et accompagne aujourd’hui plus de 3500 projets de développement. En 2017, elle a engagé 10,4 milliards d’euros au financement de ces projets.

Institution financière publique et solidaire, l’AFD est l’acteur central de la politique de développement de la France. Elle s’engage sur des projets qui améliorent concrètement le quotidien des populations, dans les pays en développement et en transition, émergents ainsi que dans l’Outre-mer français. Intervenant dans de nombreux secteurs - énergie, santé, biodiversité, eau, numérique, secteurs sociaux -, l’AFD accompagne la transition vers un monde plus sûr, plus juste et plus durable, un monde en commun. Son action s’inscrit pleinement dans le cadre des objectifs de développement durable (ODD).

Sur la photo, de gauche à droite : Mme Chrisitina Vasak, Ambassadeur de France, M. Arben Ahmetaj, Ministre albanais des Finances et de l'Economie et Mme Marie Hélène Loison, directrice du Département Méditerranée, Moyen Orient de l'AFD - JPEG

Dernière modification : 28/05/2018

Haut de page