Venue à Tirana du Défenseur des Droits de la République française, M. Dominique BAUDIS [sq]

Le Défenseur des Droits de la République française, M. Dominique BAUDIS, ainsi que son adjointe Mme Marie DERAIN, Défenseure des Enfants, ont participé à Tirana à une rencontre de l’Association des Ombudsman et Médiateurs de la Francophonie (AOMF), consacrée aux droits des enfants.

Une trentaine de médiateurs ou ombudsman ont participé à cette rencontre, dont le président de l’Association, M. Serigne Diop, Médiateur de la République du Sénégal.

Le Premier Ministre, M. Sali Berisha, a participé à l’ouverture de la rencontre aux côtés de l’Avocat du Peuple albanais, M. Igli Totozani.

Cette rencontre d’une composante importante de la Francophonie revêt une signification particulière alors que l’Albanie célèbre le centenaire de son indépendance. Elle appelle aussi l’attention sur le fait que plusieurs jeunes démocraties centre-européennes et des Balkans, dont l’Albanie, ont rejoint la francophonie depuis une quinzaine d’années. Les médiateurs et ombudsman ont souligné la difficulté inhérente à leurs fonctions, qui est de critiquer les autorités publiques afin de corriger les injustices commises et les manquements à l’application des droits du citoyen. Ils ont souligné qu’une institution du Médiateur ou Ombudsman indépendante, dotée de moyens d’action, et écoutée, était un signe de la maturité d’une démocratie.

La rencontre est consacrée aux droits des enfants, qui méritent une attention spécifique car ils sont une partie de la population particulièrement vulnérable et représentent en même temps l’avenir des pays.

Discours de l’Ambassadeur (ci-dessous)

PDF - 37.7 ko
Discours
(PDF - 37.7 ko)

De dte à g : Mme l'Ambassadeur, M. Totozani, M. Berisha, M. Diop et M. Baudis e discours de l'Ambassadeur - JPEG

Dernière modification : 24/10/2012

Haut de page